à Angers
Téléphone : 06 81 48 13 44

Florence Jacquot, graphothérapeute, rééducatrice de l’écriture

Spécialisée dans les troubles de l’écriture chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte.

Diplômée d’une licence en marketing, j’ai travaillé de nombreuses années dans l’offre de service. Mère de 3 enfants, j’ai été sensibilisé à l’écriture et aux difficultés de son apprentissage. Savoir écrire n’est pas inné.
Cette approche à travers l’expérience de mes enfants a été un élément déclencheur dans mon évolution professionnelle, j’ai repris mes études en 2008.

  • De 2008 à 2011 : formation de graphologue à la SFDG Paris
  • De 2012 à 2014 : cursus de Graphothérapeute Diplômée du GGRE (Groupement des Graphothérapeutes Rééducateurs de l’Ecriture).
“Quand je regarde mon écriture, il me semble qu’une légion de fourmis est sortie de l’encrier et a traversé la feuille sans s’essuyer les pieds.”
Sydney Smith

La graphothérapie c’est quoi ?

La graphothérapie est un ensemble de techniques visant à restaurer les fonctions  graphiques afin de  retrouver le plaisir et l’aisance naturelle d’écrire.

L’écriture reflet de soi, redevient ainsi un instrument de communication aisée
et efficace dans son exécution.

En effet, libérer l’écriture de ses troubles permet de s’affranchir des problèmes qui y sont liés.

Déficit de l’attention, problèmes de concentration, ou encore insécurité, chez l’enfant comme l’adulte, se traduisent par autant de troubles de l’écriture.

En conséquence, la rééducation du geste graphique participe à la résolution des problèmes rencontrés.

La graphothérapie pour qui ?

Pratiquer la graphotherapie, c’est traiter les dysgraphies quelles que soit leurs formes chez l’ enfant, l’adolescent ou l’adulte ne se sentant pas à l’aise avec l’acte d’écrire ou avec son écriture.

« est dysgraphique tout enfant dont la qualité de l’écriture est déficiente alors qu’aucun déficit neurologique  important ou intellectuel n’explique cette déficience » J. de Ajuriaguerra

Les troubles les plus courants sont :

  • un manque de lisibilité (souvent mis au jour par les professeurs d’un enfant ou d’un adolescent par exemple, mais également dommageable pour un professionnel amené à beaucoup écrire)
  • un problème de vitesse d’écriture (qui empêche l’enfant de se concentrer sur ce qui se dit en classe par exemple, ou l’étudiant ou adulte de prendre des notes aussi rapidement que souhaité)
  • des difficultés à écrire aisément (le geste graphique demande plus d’efforts qu’il ne devrait, pouvant occasionner des douleurs à la scription et empêchant d’éprouver le plaisir d’écrire)
  • un souci de forme / d’esthétisme (l’écriture ne plaît pas à son auteur)

Tous ces problèmes peuvent être pris en charge par une rééducation adaptée. Celle ci commence toujours par un bilan graphomoteur.
Chaque « système écriture/scripteur » est unique. Toutes les rééducations sont donc différentes.

“L’écriture a ceci de mystérieux qu’elle parle.” Paul Claudel

Les résultats de la graphothérapie ?

Après un temps de rééducation, l’enfant, l’adolescent ou l’adulte retrouve une confiance naturelle dans l’écriture. Elle redevient alors un outil personnel servi par un geste efficace et satisfaisant. Écrire devient un véritable plaisir.

On retrouve une écriture

  • claire et lisible – qui  permet de mieux communiquer
  • rapide et aisée – qui permet plus de concentration
  • esthétique – qui plaît à son auteur,

et

  • une vraie confiance et connaissance de soi
  • une plus grande productivité, avec une amélioration des résultats scolaires et professionnels
  • une diminution des troubles de l’attention
  • une amélioration du comportement chez l’enfant, en milieu scolaire et familial

N’hésitez pas à me contacter pour plus de détails ou des exemples concrets en rapport avec votre expérience personnelle.

Adresse : 59 rue du Quinconce, 49100 Angers - Téléphone : 06 81 48 13 44 - E-mail : contact@graphotherapeute-angers.fr